Créer une entreprise sur le web, est-ce aussi simple que l’on veut vous le faire croire.

Créer une entreprise sur le web est-ce un rêve ou une réalité ?

Aujourd’hui, il y a de plus en plus de sollicitations pour vous inviter à passer à l’action.

Alors peut-être que :

– Vous désirez devenir un entrepreneur sur le web ?

– Vous aimeriez travailler les pieds dans l’eau ou les doigts en éventail sur la plage ?

– En fermant les yeux, vous vous voyez prendre l’avion pour donner des conférences dans des séminaires un peu partout ?

– …

Je pourrais vous écrire de nombreux clichés, mais ce n’est pas le sujet du jour.

Cela n’empêche pas que vous avez remarqué quelques réussites et vous vous dites « et pourquoi pas moi »

Et je vous comprends.

Voilà 12 ans que je travaille uniquement sur le web et je ne vais pas vous dire que c’est impossible.

Créer une entreprise sur le web, Oui, c’est possible !

Cependant, je connais très peu de personnes qui ont réussi en appliquant qu’une seule et unique méthode.

Créer une activité sur le web et gagner sa vie est plus complexe qui n’en parait.

J’aurais le plaisir dans parler dans d’autres emails.

Pour le moment, il vous faut poser les premières pierres de votre entreprise.

Quelles sont-elles ?

On aurait tendance à penser qu’écrire sur un cahier :

« Ce que je veux faire / Ce que je ne veux pas faire »

pourrait être une bonne idée.

D’ailleurs, nombreux sont les coachs qui vous disent de faire cette première action.

C’est la meilleure façon de se planter.

Il y en a autre chose à faire avant cela.

Est-ce que vous avez une idée de ce qu’il vous faut écrire sur votre cahier ?

Vous pouvez me donner votre réponse en répondant à cet email. Je prendrais le temps de lire l’ensemble des réponses.

Dans la première partie consacrée à la création d’une activité sur le web, je vous ai demandé de me donner votre avis sur la ou les premières actions à définir pour prendre le bon chemin.

Vous avez été très nombreux à me répondre et cela continue d’arriver.

Je vais attendre une ou deux journées pour analyser vos réponses.

Vous avez donc compris que créer une activité en ligne ne consiste pas (c’est mon opinion) à décider de ce que je veux faire ou pas.

Pourquoi ?

Peut-être parce que vous n’avez pas une vue d’ensemble de ce qu’est cet univers.

Il y a de très nombreux métiers à découvrir et à maitriser.

Voyons les basics.

– Savoir créer un produit

– Devenir un copywriter

– Avoir un minimum de bases sur la technique

– Maitriser la communication

Et pour chapeauter tout ça, devenir un entrepreneur.

Ce que je viens d’énumérer, c’est juste les basiques.

Eh oui !

Prenons pour exemple, le copywriting.

Il y a, tout d’abord, les bases que vous pouvez comprendre puis apprendre.

Mais de nouvelles barrières se présentent à vous qui pour certains d’entre vous pourraient devenir des montagnes.

J’ai fait partie de cette catégorie à une époque.

A ce sujet, dans mon prochain email, je vous raconterais l’histoire d’une de mes clientes qui …

… stop, j’ai dit dans le prochain email 😊.

Revenons au copywriting.

Peut-être que comme moi, vous ne vous sentez pas à l’aise dans cette discipline.

Je connais quelques bons copywriters, mais très peu de très bons.

Quand je discute avec eux, je m’aperçois que je ne réalise même pas 20% du travail qu’ils peuvent faire.

C’est un véritable travail de titan avant même de poser un mot sur le papier ou sur l’écran.

Comme je vous l’ai dit, c’est un métier en soi.

Vous commencez à percevoir ce qu’est une activité sur le web.

Pourtant, ce n’est que la partie immergée du glaçon.

Avez-vous entendu parler de stratégie, de technique, de méthode, d’implémentation, de pédagogie…

Si je vous dis qu’il est plus simple de vendre à une certaine population, est-ce que cela vous parle ?

De tout cela je vais vous en parler dans les emails à venir durant les jours et les semaines à venir.

Pour le moment, prenez une feuille pour donner une note à la liste des métiers énumérés plus haut.

10 je connais parfaitement

0 je n’y connais rien.

Attention, ne vous jugez pas pour autant. C’est juste une vision du jour.

Christian Maingret – Accélérateur pédagogique

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu