Une sortie à la voile pleine d’enseignement.

Une sortie à la voile pleine d’enseignement.

Greg Lagrange est pour moi un des meilleurs copyrighteurs francophones que je connaisse et que j’apprécie. Vous connaissez certainement mon handicap (pour ceux qui ne le savent pas, je suis grand dyslexique), alors quand je lis ces articles, je suis toujours en admiration devant son ingéniosité. Il a toujours le mot juste, la situation adaptée … vous savez tout ce que l’on aimerait avoir quand on s’apprête à créer un article, ou une page de vente.

Grégory habite tout près de chez moi et nous avons décidé de nous voir. Nous nous étions déjà vu une fois chez lui. Alors pour cette nouvelle rencontre, j’ai pensé qu’il serait intéressant de proposer à Greg de changer d’horizon et ainsi d’éviter de parler de marketing ou de copyrighting pendant la première partie de notre rencontre.

Etant un spécialiste en catamaran, j’ai proposé à Greg de louer pendant une heure un cata au club de voile à côté de chez lui et de lui faire découvrir mon autre univers.

Il a immédiatement acquiescé tout en me disant qu’il n’avait jamais mis les pieds sur un bateau à voile. En voilà une bonne nouvelle me suis-je dis.

 

La météo me vient en aide

Pour cette sortie, nous avions décidé d’y aller en fin de journée et cela était parfait, car l’été dans notre région, la brise thermique se lève souvent vers les 16 heures, ainsi nous étions certains d’avoir un peu de vent.

Oui mais voilà, quand on parle de la brise thermique du soir, c’est un vent qui se lève après que le vent de terre se soit affaibli voir même totalement disparu et que le vent de mer se soit levé pour atteindre environ force 3 (soit 7 à 10 nœuds ou 12 à 19 km/h).

En ce lundi 25, quand nous sommes arrivés, le vent n’était pas de force 3 mais de force 5 (soit 17 à 21 nœuds ou 29 à 38 km/h) et cela changeais la donne, puisque Greg n’avait jamais navigué.

Allait-il accepter de sortir en mer ? Une fois sur le bateau et au large, allait-il apprécier et surtout aurait-il le mal de mer ?

Beaucoup de questions me sont passé par la tête, mais une chose était certaine :

Je pouvais emmener Greg avec moi, sans danger pour lui comme pour moi, car j’avais très souvent navigué dans ce type de vent et il y avait une surveillance à terre.

Je savais donc que je n’allais pas emmener Greg dans une galère et que je ferais tout pour qu’il apprécie à sa juste valeur notre sortie voile.

Et comme prévu tout s’est très bien passé (voir la vidéo).

.
Et voici le message que Greg a laissé sur facebook « Yeah ! Ça paraît pas tabasser des masses vu comme ça 🙂 Ah, ça s’appelle un taquet…pour ça que je n’y étais pas ! Merci pour la vidéo et la sortie Christian, top ! A refaire ! (il maîtrise son art Mr Vidéo, vous pouvez y aller) ».

Cette sortie en mer m’a ouvert les yeux !

Lors de cette sortie en mer, les rôles ont été inversé durant une heure. J’étais dans mon élément. Un élément que je maîtrise jusqu’à un certain point (eh oui, il faut connaitre ces limites et ne jamais se sentir supérieur aux éléments que sont la mer et le vent, il faut juste les respecter).

Mais revenons à cette inversion.

Au tout départ, Greg n’était pas dans son élément et même pas du tout. Pourtant au fil du temps je l’ai vu se détendre pour ensuite apprécier notre sortie. Il en redemandait. Il voulait que je lève la coque encore une fois et voulait recevoir des gerbes d’eau dans la tronche histoire de s’éclater.

Cette situation m’a fait penser à celle que Greg et moi-même partageons avec nos clients.

Nous maîtrisons ce que nous enseignons, nous savons que vous n’êtes pas à l’aise au tout début et nous sommes là pour vous rassurer pour qu’ensuite vous puissiez vous éclater.

Le domaine de Greg c’est le marketing et le copyrighting, pour ma part c’est la recherche de la simplification dans chacune de vos actions sur le web.

En faisant appel à des spécialistes dans leur domaine et vous vous appuyez sur eux pour apprendre plus rapidement et plus surement.

Je ne peux que vous invitez à vous tourner des spécialistes. Il y en a dans tous domaines, mais…
renseignez-vous avant, et posez-vous la question : est-il capable de sortir en mer avec vous par force 5, 6 ? (C’est une image).

Je souhaitais partager avec vous ce que m’a apporté cette sortie en mer avec Greg. J’espère que vous avez apprécié.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Greg et comment j’ai réussi à écrire cet article en moins de 30 minutes, je vous invite à poursuivre votre lecture.

Christian

Vous désirez mieux connaître Greg ? voici son site : http://lifestylers.fr

Pour ma part, je voulais vous expliquer comment j’ai pu créer cet article en moins de 30 minutes, alors que je cri sur tous les toits que je n’aime pas écrire, que je ne sais pas écrire à cause de mon handicap.

En fait, j’utilise une technique qui me permet d’écrire mes articles, mes scripts vidéo, mes pages de ventes… rapidement et simplement. J’ai d’ailleurs créé une formation à ce sujet.

Cette technique s’appuie sur un schéma qui va vous permettre de savoir si vous oubliez ou non des éléments. Cela va vous permettre en un clin d’œil de savoir ce qui manque ou ce qui peut être amélioré dans ce que vous venez de créer.

C’est beaucoup plus qu’une checklist, c’est un outil qui vous accompagnera tous les jours et dans beaucoup de situation.

Cette technique, je vous l’explique de A à Z.

Je commence par la théorie pour ensuite vous expliquer comment vous pouvez l’adapter pour vos :

  • Pages de capture
  • Pages de contenu
  • pages de vente
  • Conférences
  • Interviews
  • Sondages
  • Scripts vidéo
  • Pages à propos

En vous inscrivant, vous aurez accès à 15 modules en téléchargement immédiatement si vous optez pour l’option 1 ou bien un module par semaine et cela durant 15 semaines si vous optez pour l’option 2.

Attention toutefois, cette formation est disponible jusqu’au 31 juillet, ensuite je la retire du catalogue.

C’est toute une histoire… 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu