[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Peut-être utilisez-vous un auto-répondeur et que vous commencez à le maîtriser. Je l'espère et si ce n'est pas le cas, n'hésitez à me contacter pour que je vous oriente vers une formation de base sur l'auto-répondeur que vous utilisez.

Vous avez cette sensation que vous pourriez en faire plus

Pour  beaucoup d'entre vous, vous avez cette sensation que vous pourriez utiliser votre auto-répondeur de façon plus performante.

Quand je dis cela, ce n'est pas dans le fait d'avoir plus d'inscrits (bien que nous cherchons tous cela), mais plutôt de façon à ce que les actions que vous faites aujourd'hui, vous n'ayez pas à les répéter demain ou encore après-demain.

Les auto-répondeurs que je connais et que vous connaissez vous aussi, ont tous des options très poussées voir même sous exploitées.

Exploitez la technique du tunnel en cascade

Prenons l'exemple de la mise en place d'un tunnel en cascade.

D'un quoi ??? D'un tunnel en cascade. Voici à quoi cela ressemble.

Une personne lit un de vos articles ou regarde une de vos vidéos et trouve que l'information que vous lui donnez est pertinente par rapport à ce qu'il recherche. Si vous mettez à sa disposition un formulaire d'inscription pour recevoir plus d'informations sur le sujet, il va certainement s'inscrire.

Une fois qu'il est inscrit, il reçoit un premier courriel avec un lien qui le mène vers un complément d'information que vous lui avez promis.

Puis, si vous vous êtes bien organisé, vous allez lui proposer d'autres contenus (écrit, audio, vidéo) et si vous avez un produit à vendre vous allez le lui proposer.

Pour le moment rien d'exceptionnel. L'auto-répondeur répond à vos exigences et tout est automatisé.

Alors bonne nouvelle.

Vous pourriez aller beaucoup plus loin en mettant des étapes intermédiaires comme par exemple une offre limitée ce qui scindera vos visiteurs en deux catégories

– le premier en prospect (ceux qui n'auront pas acheté)

– le deuxième en client (ceux qui auront acheté votre offre limitée)

Et c'est là que votre auto-répondeur rentre en action. Suivant ce que votre visiteur va faire, il sera redirigé vers une communication différente.

Effectivement, vous n'allez pas vous adresser de la même manière à une personne qui a pris votre offre limitée et celui qui n'est pas passé à l'action.

Commençons par celui qui n'est pas passé à l'action.

Si je prends le visiteur qui n'est pas passé à l'action, vous allez continuer à lui proposer du contenu, puis un courriel qui mène vers une page de vente et si là encore il n'agit pas, vous allez lui envoyer une ou deux relances.

Ok, mais maintenant, qu'allez vous faire de ce prospect qui à l'origine était intéressé par votre thématique ?

C'est là que vous allez utiliser de nouveau votre auto-répondeur de façon intelligente, pour le renvoyer vers une autre catégorie.

Comment ?

En lui posant la question. C'est la meilleure façon d'avoir un prospect actif. Ne cherchez pas à trouver ce dont il a besoin. Demandez-le lui. Si une des catégories de la thématique que vous lui proposez l'intéresse et que le contenu que vous lui avez fourni lors de la première séquence lui a plu, il vous suivra en sélectionnant ce qui l'intéresse.

Passons maintenant à celui qui vous a pris l'offre limitée.

Cette personne est devenu votre client et vous allez pouvoir communiquer différemment.

D'abord, deux ou trois jours après son achat, vous allez pouvoir lui demander s'il a apprécié le contenu que vous lui avez envoyé.

Puis, suivant si c'était une parti de votre produit ou si c'était une première étape dans la mise en place d'un système, vous allez pouvoir lui montrer ou lui expliquer ce qu'il pourrait faire ou mettre en place s'il venait à acheter la formation complète ou le logiciel complet …

Comme vous pouvez comprendre, si ce client est satisfait de ce que vous lui avez fourni, il y a de forte chance qu'il vienne à acheter la suite pour finir ce qu'il a commencé.

Pour cela nous revenons dans le schéma classique du contenu complémentaire, puis d'une offre et d'une relance.

Là encore deux solutions :

– il achète et il devient un client que vous avez fidélisé

– il n'achète pas et cela ne vous empêche pas de passer à l'étape suivante qui est de lui proposer de recevoir du contenu gratuit sur de nouvelles catégories (qui sont en relation avec la précédente) en lui donnant le choix.

Vous pourrez en faire de même avec celui qui a acheté l'offre limitée.

Si cette personne choisi une nouvelle catégorie, elle va rentrer dans un nouveau tunnel et ainsi de suite.

Alors, sachez que vous pouvez paramétrer tout cela dans votre auto-répondeur et que vous allez pouvoir automatiser l'ensemble de ce processus.

Pour en savoir un peu plus vous pouvez cliquer sur le visuel ci-dessous pour télécharger gratuitement le guide “faites rugir le moteur de votre entreprise“.

comment utiliser un auto-répondeur

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row full_width=”” parallax=”” parallax_image=””][vc_column width=”1/1″][vc_facebook type=”box_count”][/vc_column][/vc_row]