LES 5 PILIERS POUR VENDRE SUR LE WEB
DE FAÇON PÉRENNE. (partie 1)

Vendre sur le web. Partie 1 : L'état d'esprit

Pour vendre sur le web de façon pérenne, il vous faut connaitre les 5 piliers qui constituent la base même de votre entreprise à venir.

Cet article a vu le jour après un énième accompagnement.

En fin d’année 2018, une jeune femme me contacte pour me dire qu’elle souhaite prendre un accompagnement individuel.

Avant même d’accepter cet accompagnement, je lui propose un rendez-vous pour que nous fassions le point.

La prise de rendez-vous a eu lieu deux jours après ma réponse à son mail.

Dans un cas comme celui-ci, j’ai pour habitude de poser 5 questions qui demandent des réponses rapides. Cela me permet de juger rapidement des connaissances et des compétences de la personne.

Au bout de 10 minutes, un premier bilan est fait et si nous étions restés à l’analyse basique, il était loin d’être bon.

Mais, comme toujours ou du moins pour 95 % du temps, il n’est pas si négatif.

Oui, je sais j’ai pour habitude de voir à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Mais…

Dans le cas que je vous propose, il manque juste des ingrédients sur ce qu’est une activité sur le web et surtout ce qu’il faut mettre en place pour que celle-ci devienne pérenne.

Il y a peu d’articles ou de vidéos qui vous expliquent que pour créer une activité sur le web, il vous faut connaitre les cinq piliers qui vont vous permettre de réussir.

Attention, je ne dis pas qu’il faut maîtriser à 100 % ces cinq piliers.

Non ! Il faut juste savoir qu’ils existent et que vous devrez à tout moment vous y référer.

Pour certains, vous ne pourrez pas faire autrement que de les maîtriser et pour d’autres vous pourrez faire appel à des personnes externes.

Mais, sachez que vous serez toujours dépendant d’une tierce personne (ex : votre nom de domaine et votre hébergement).

Alors l’indépendance totale, oubliez là. Sur le web cela n’existe pas.

Le pilier 1 : L'état d'esprit

Créer une activité sur le web, c’est tout d’abord « entreprendre ».

Et pour cela, il vous faut avoir le bon état d’esprit.

Vous vous posez certainement la question, quel est cet état d’esprit ?

Le mot qui revient très souvent lors des accompagnements est celui-ci : « Acceptation ».

Oui, vous allez devoir accepter certaines choses comme celle dont je vous ai parlé plus haut (nom de domaine et hébergement).

Nous sommes loin de la liberté que beaucoup vous promettent.

Mais ce n’est pas tout.

Il va vous falloir accepter que la vie d’entrepreneur soit faite de haut et de bas.

Alors, arrêtons de dire que cela est facile, simple et que tout le monde peut se lancer dans cette aventure.

Oui, je sais j’y vais un peu fort, mais si peu. Et si je dis ça, ce n’est pas par peur de la concurrence.

Alors, si un entrepreneur vous dit qu’il n’a jamais eu de déconvenue, ne le croyez pas.

Je ne dis pas que cela n’est pas possible, mais cette personne est très souvent dans le déni.

En 12 ans d’entreprenariat sur le web, il y a eu des hauts et des bas et je peux vous dire que parfois cela a été épique. (ex : quand les impôts vous demande de payer une amende de 25000 euros pour facturation non conforme, sur le coup le sourire vous quitte et pourtant vous devez y faire face).

C’est aussi ça la vie d’entrepreneur

Il y a aussi des hauts et des bas en termes de vente ou d’objectifs à atteindre, et cela, même si vous savez comment créer un produit numérique rapidement (moins d’une journée) et de le proposer d’abord à vos clients puis à vos prospects.

Car là encore faut-il avoir des clients et des prospects à contacter et à qui présenter votre produit.

La vie d’un entrepreneur n’est pas aussi tranquille que ça. C’est d’ailleurs vrai en ligne ou hors-ligne et tout le monde n’est pas prêt à vivre de cette façon.

Je me suis toujours dit que si tout le monde pouvait être patron cela se saurait.

Avant de vous lancer, posez-vous la question « est-ce que je suis prêt(e) à ne pas me verser de salaire durant une certaine période ? ».

OUI – NON ! La réponse est là et ne croyez pas qu’elle soit provocatrice, car cela peut arriver à chacun d’entre nous.

La vie est faite de temps fort et de temps faible, il en est de même pour une entreprise.

Maintenant que vous connaissez un temps soi peu l’état d’esprit à avoir, nous pouvons passer au pilier suivant qui concerne votre produit ou vos produits.

  • Posté par Christian Maingret

    Christian travaille sur le web puis 2007. Il s’est spécialisé dans la vidéo tutoriel puis a commencé à accompagner des clients dans la mise en place de leur activité en ligne. Son objectif principal à chaque prestation : simplifier chaque action pour que cela devienne efficace.

VIDEOTUTORIEL est une plateforme d'apprentissage destinée aux entrepreneurs désireux de développer leur activité sur internet.