OptimizePress fait peau neuve et passe à la version 3.

Il y a 9 ans que de cela, OptimizePress est arrivé sur le marché des éditeurs de page web.

Lors de cette sortie, ce plugin a rencontré un immense succès car il répondait à un besoin du moment.

Je veux parler de la grande mode des lancements « Orchestrés ».

Effectivement, nous avons découvert un outil qui nous permettait sur notre site WordPress d’installer en automatique des lancements ponctuels ou perpétuels.

Mais cet outil n’avait pas que cette fonction.

OptimizePress Version 1 et 2, nous permettaient de créer des pages de tout type en un temps record.

Si vous preniez le temps de sauvegarder la structure de vos meilleures pages, vous pouviez faire une page de capture en moins de 5 minutes (ici, je ne compte pas le temps de recherche concernant les accroches, les puces promesses et les images).

Seulement, il y a toujours des contraintes liées à l’utilisation de ce  type de générateur de page web.

La première fonctionnalité sur laquelle l'équipe à travaillé, c’est la vitesse de chargement des pages.

Pour que le système fonctionne correctement, cela demande des codes complexes et surtout encombrés de fichiers plus ou moins inutiles.

(Vous pouvez demander aux codeurs ce qu’ils pensent de WordPress et du code utilisé.)

Tout cela ralentit les temps de chargement des pages web, ce qui entraîne automatiquement un souci de plus en plus conséquent en termes de SEO.

Cette problématique a été un des plus gros challenges que l’équipe d’OptimizePress a pris en compte.

Avec la version 3, le logiciel de rédaction est réellement performant et après quelques tests, j’ai pu remarquer une belle différence entre une page construite avec la version 2 et la version 3 (voir image).

La deuxième fonctionnalité et qui à mon sens est une belle amélioration, c’est l’abandon du « Live Editor » d’OptimizePress 2.

Le paramétrage des écartements entre les colonnes ou encore les espace entre les paragraphes était loin d’être intuitif.

Je dirais même qu’il pouvait être complexe pour réussir à créer une page équilibrée.

Avec OP V3, l’action se fait de manière plus simple. Il suffit de sélectionner la ligne (row) ou encore la colonne puis le paramétrage.

En fait chaque élément est autonome et les réglages aussi.

 

 

La troisième fonctionnalité, c’est l’option « Sections ».

Même si celle-ci n’est pas encore énormément développé, nous pouvons voir le potentiel et surtout le gain de temps que cela va nous apporter.

Dans un futur très proche nous allons pouvoir en un clic créer différentes sections (voir images ci-dessous) :

 

La quatrième fonctionnalité concerne l'adaptation pour tablette et smartphone.

Elle concerne la réactivité pour tablette et téléphone.

Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez voir la facilité de modification suivant le support.

 

 

 

A ce stade, vous aimeriez en savoir plus.

Je donne une conférence sur le sujet.

Pour y assister gratuitement il vous suffit de vous inscrire Gratuitement en cliquant sur ce lien.